FANDOM


Cercopoidea
Clastoptera obtusa
Clastoptera obtusa. Photo: BIO Photography Group, Biodiversity Institute of Ontario
Taxonomie
Règne Animalia
Embranchement Arthropoda
Sous-embranchement Hexapoda
Classe Insecta
Sous-classe Pterygota
Infra-classe Neoptera
Super-ordre Paraneoptera
Ordre Hemiptera
Sous-ordre Auchenorrhyncha
Infra-ordre Cicadomorpha
Super-famille Cercopoidea
Taxons inférieurs
Statut de conservation

Cercopoidea est une super-famille d'insectes hémiptères auchenorhynches. Elles portent le nom vernaculaire anglais de froghoppers. En français, on les désigne généralement sous le nom de cercopes.


Mode de vieModifier

La plupart de ces espèces partagent un mode de vie similaire. En effet, les larves s'enveloppent toujours d'une écume protectrice, le "crachat de crapaud". Celle-ci protège la larve de la dessiccation et des fluctuations de la température. Elle protège également les larves des prédateurs.

Tant les larves que les adultes se nourrissent du xylème d'un large éventail de plantes. On retrouve autant des espèce spécialistes d'une seule espèce de plante que des polyphages au sein de cette super-famille.


ClassificationModifier

La classification des cercopoïdes, comme celle de nombreux autres groupes, est depuis quelques années en pleine évolution.

Traditionnellement, la super-famille Cercopoidea ne comprenait qu'une seule famille, Cercopidae. Un certain nombre de genres de cette famille en ont récemment été extraits, érigeant ainsi de nouvelles familles: Aphrophoridae, Cercopidae, Clastopteridae, Epigydidae, Machaerotidae. La validité de toutes ces familles n'est cependant pas pleinement acceptée et les critères servant à les distinguer les unes des autres sont parfois très ténus. Des analyses moléculaires suggèrent ainsi qu'Epipygidae ne serait en fait qu'une sous-famille ou une tribu au sein d'Aphrophoridae[1]. Clastopteridae est également légèrement problématique, se retrouvant classé, en fonction des tests effectués, soit au sein d'Aphrophoridae, soit en tant que taxon-soeur d'Aphrophoridae + Cercopidae[2].


OriginesModifier

Des analyses moléculaires et fossiles suggèrent que les cercopoïdes seraient apparus au début du Trias[3]. Les cercopoïdes étaient alors représentés par la seule famille des Procercopidae, aujourd'hui éteinte et connue de neuf genres et 31 espèces[4] qui vivaient dans ce qui est aujourd'hui l'Eurasie. Selon les fossiles disponibles, cette famille serait disparue au Crétacé.

Parmi les familles modernes, les Machaerotidae seraient les premiers à être apparus, avec une date de divergence estimée à 206 million d'années, soit à la transition entre le Trias et le Jurassique[5]. Les Clastopteridae seraient apparus environ 30 million d'années plus tard, au Jurassique, avant la fragmentation de la Pangée. Les autres familles auraient divergé au Crétacé, il y a environ 112 million d'années. Il est intéressant de noter que cette date correspond à la période de l'histoire de la Terre à laquelle les angiospermes (plantes à fleur) ont amorcé une phénoménale radiation. Elle correspond également à une hausse des températures globales. Ceci pourrait expliquer la distribution moderne des cercopoïdes, principalement tropicale.

RéférencesModifier

  1. Cryan, J.R., G.J. Svenson. 2010. Family-level relationships of the spittlebugs andfroghoppers (Hemiptera: Cicadomorpha: Cercopoidea). Systematic Entomology, 35, 393–415
  2. Ibid
  3. Cryan, J.R., G.J. Svenson. 2010. Family-level relationships of the spittlebugs andfroghoppers (Hemiptera: Cicadomorpha: Cercopoidea). Systematic Entomology, 35, 393–415
  4. http://fossilworks.org/bridge.pl?a=taxonInfo&taxon_no=175972
  5. Cryan, J.R., G.J. Svenson. 2010. Family-level relationships of the spittlebugs andfroghoppers (Hemiptera: Cicadomorpha: Cercopoidea). Systematic Entomology, 35, 393–415

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .