FANDOM


Leptinotarsa decemlineata
Leptinotarsa decemlineata
Taxonomie
Règne Animalia
Embranchement Arthropoda
Sous-embranchement Hexapoda
Classe Insecta
Sous-classe Pterygota
Infra-classe Neoptera
Clade Eumetabola
Clade Endopterygota
Super-ordre Coleopterida
Ordre Coleoptera
Sous-ordre Polyphaga
Infra-ordre Cucujiformia
Super-famille Chrysomeloidea
Famille Chrysomelidae
Sous-famille Chrysomelinae
Tribu Chrysomelini
Genre Leptinotarsa
Espèce L. decemlineata
Say, 1824
Taxons inférieurs
Statut de conservation

Leptinotarsa decemlineata, connu sous les noms vernaculaires de doryphore de la pomme de terre, ou plus familièrement de bibitte à patates, est une espèce abondante d'insecte coléoptère de la famille des Chrysomelidae. Originaire du Mexique, le doryphore a suivi l'expansion de l'aire de distribution de sa plante hôte originale, Solanum rostratum[1] dans les années 1800, jusqu'aux États-Unis, où il s'est adapté aux pommes de terre, ce qui lui valut sa triste réputation de ravageur de cultures partout sur le continent, sauf au Mexique, où il continue de s'en tenir à sa plante hôte d'origine. Il s'est rapidement répandu à toute l'Amérique du Nord et est devenu incontournable sous nos latitudes, malgré la différence climatique immense entre le Québec et le Mexique.

HabitatModifier

Le doryphore est surtout observable dans les cultures de pommes de terre (Solanum tuberosum), dont il se nourrit des feuilles, tant en tant qu'adulte qu'en tant que larve. Il peut aussi s'observer sur des plantes apparentées, telles que la tomate (S. lycopersicum), l'aubergine (S. melongena) et diverses autres plantes du genre Solanum[2].

MorphologieModifier

ImagoModifier

Leptinotarsa decemlineata est un coléoptère d'environ 10 millimètres de long, de couleur jaune ou orange, portant sur chaque élytre cinq larges lignes brunes (dix au total, d'où le nom de l'espèce decemlineata, ou "dix lignes") qui s'étendent sur toute leur longueur.

ImmaturesModifier

Les larves sont facilement reconnaissables, étant généralement rouge groseille et présentant deux ou trois taches noires sur les côtés de chaque segment. La tête et les pattes sont également noires. L'extrémité de l'abdomen, qui compte neuf segments, présente un segment nommé pseudopodium, lequel sert à l'adhésion. Lors du dernier stade larvaire, la larve peut mesurer jusqu'à 15 millimètres.

On peut distinguer les différents stades larvaires par la taille, bien sûr, mais aussi et surtout en observant la tête et le pronotum de l'animal. La tête est toujours noire, et mesure respectivement 0,6, 1,0, 1,6 et 2,4 millimètres de large aux stades 1 à 4. Le pronotum est complètement noir chez les deux premiers stades, et devient brun-orangé chez le troisième. Le quatrième stade enfin montre un pronotum bicolore, la partie antérieure ayant la même couleur que le corps, tandis que la partie postérieure est brun-noir.

La pupe quant à elle se présente comme jaunâtre et se trouve dans le sol, à quelques centimètres de la surface. La pupe peut être "sexée" par une dépression sur le septième segment ventral, indicateur d'un mâle.

OeufsModifier

Les oeufs s'observent habituellement sur la face inférieure des feuilles, par groupe de 20-30. Ils sont de couleur orangée et de forme allongée. Ils peuvent à priori être confondus avec ceux des Coccinellidae, qui sont cependant plus petits[3].

Dimorphisme sexuelModifier

L'extrémité postérieure du dernier segment abdominal, face ventrale, porte une dépression chez le mâle, qui est absente chez la femelle[4].

Cycle vitalModifier

Les adultes émergent du sol, dans lequel ils ont passé l'hiver en diapause, au printemps, vers la fin mai. Les adultes fraîchement émergés recherchent des plantes hôtes à leur goût, puis s'alimentent voracement cependant que les femelles se mettent à pondre des oeufs par grappes d'environ trente sur les feuilles. Après l'éclosion, les larves se mettent à l'alimentation, une activité qui les occupe continuellement sauf aux moments de la mue[5]. L. decemlineata a quatre stades larvaires, au terme desquels la larve se laisse tomber au sol et s'y enfouit. Elle y devient pupe, puis émerge sous forme adulte une à deux semaines plus tard. Selon le climat local, l'adulte peut s'alimenter brièvement puis s'enfouir pour entrer en diapause, ou alors produire une seconde génération, qui peut être partielle ou complète. Le bivoltinisme est ainsi plus commun dans le sud de la province, où le climat est plus clément, que dans le nord de son aire de répartition.

AlimentationModifier

ComportementsModifier

Caractères spécifiques et distinction d'espèces semblablesModifier

Le Québec ne compte aucune espèce avec laquelle on puisse confondre le doryphore, aussi son identification est-elle aisée et exempte de tout doute. Il existe par contre dans le sud-est des États-Unis un insecte apparenté, L. juncta, qui lui ressemble énormément. La différence entre les deux tient au fait que L. juncta n'a que 4 lignes foncées par élytre, la cinquième étant d'un brun beaucoup plus pâle.

Répartition de l'espèceModifier

Veuillez noter que cette section est en continuelle évolution à mesure que des données sont recueillies et que la distribution affichée dans la présente section ne représente probablement qu'une partie de l'aire de distribution totale de l'espèce. Pour plus de détails sur le fonctionnement des cartes de distribution, voir la page spéciale Arthropédie:Cartes de distribution.

Québec2
Red pog.svg
Aire de répartition de Leptinotarsa decemlineata au Québec


Références et sourcesModifier

  1. http://www.uri.edu/ce/factsheets/sheets/colpotbeetle.html
  2. Boiteau, G. & LeBlanc, J.P. 1992. Colorado Potato Beetle LIFE STAGES. Agriculture Canada Publication 1878/E
  3. Boiteau, G. & LeBlanc, J.P. 1992. Colorado Potato Beetle LIFE STAGES. Agriculture Canada Publication 1878/E
  4. Boiteau, G. & LeBlanc, J.P. 1992. Colorado Potato Beetle LIFE STAGES. Agriculture Canada Publication 1878/E
  5. Boiteau, G. & LeBlanc, J.P. 1992. Colorado Potato Beetle LIFE STAGES. Agriculture Canada Publication 1878/E

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .