FANDOM


Oxypoda pseudolacustris
Oxypoda pseudolacustris
O. pseudolacustris. Photo: BIO Photography Group, Biodiversity Institute of Ontario
Taxonomie
Règne Animalia
Embranchement Arthropoda
Sous-embranchement Hexapoda
Classe Insecta
Infra-classe Neoptera
Ordre Coleoptera
Sous-ordre Polyphaga
Infra-ordre Staphyliniformia
Super-famille Staphylinoidea
Famille Staphylinidae
Sous-famille Aleocharinae
Tribu Oxypodini
Genre Oxypoda
Espèce Oxypoda pseudolacustris
Klimaszewski, 2006
Taxons inférieurs
Statut de conservation

Oxypoda pseudolacustris est une espèce d'insecte coléoptère de la famille des Staphylinidae.

Le nom de cette espèce fait référence à Oxypoda lacustris, avec laquelle elle était régulièrement confondue jusqu'à ce que Jan Klimaszewski et ses collègues ne définissent cette espèce en 2006[1].

HabitatModifier

L'espèce se rencontre surtout dans la sphaigne, la mousse et la litière forestière. On l'a ainsi trouvée dans la mousse et la sphaigne le long des ruisseaux forestiers, la mousse sur les troncs d'arbres, la mousse et la litière forestière près des petits plans d'eau forestiers, la sphaigne dans la zone de bruine des chutes d'eau, la litière forestière des forêts de feuillus et des forêts mixtes, la litière de bouleau, la litière des landes, la litière des habitats alpins et subalpins et en bordure des huttes de castor abandonnées.

L'espèce se rencontre dans les forêts mixtes, les forêts de feuillus, les bétulaies, les érablières et les sapinières.

MorphologieModifier

ImagoModifier

ImmaturesModifier

OeufsModifier

Dimorphisme sexuelModifier

Cycle vitalModifier

AlimentationModifier

ComportementsModifier

Caractères spécifiques et distinction d'espèces semblablesModifier

Cette espèce ressemble superficiellement à Oxypoda lacustris, mais s'en distingue par sa suture des élytres, qui n'est clairement pas aussi longue que le pronotum, contrairement à ce qui s'observe chez O. lacustris. O. pseudolacustris est de couleur semblable à O. hiemalis, mais elle s'en distingue en étant légèrement plus grande, en ayant unpronotum plus long et large, légèrement étiré latéralement[2].

Dates d'observationModifier

De mai à octobre, avec de rares mentions en novembre et décembre, là où le climat le permet.

Répartition de l'espèceModifier

Veuillez noter que cette section est en continuelle évolution à mesure que des données sont recueillies et que la distribution affichée dans la présente section ne représente probablement qu'une partie de l'aire de distribution totale de l'espèce. Pour plus de détails sur le fonctionnement des cartes de distribution, voir la page spéciale Arthropédie:Cartes de distribution.

Québec2
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Aire de répartition d'Oxypoda pseudolacustris au Québec


Références et sourcesModifier

  1. Klimaszewski, J., Pelletier, G., Germain, C., Work, T., & Hébert, C. (2006). Review of Oxypoda species in Canada and Alaska (Coleoptera, Staphylinidae, Aleocharinae): systematics, bionomics, and distribution. The Canadian Entomologist, 138(06), 737-852.
  2. Klimaszewski et al., 2006
  3. ARK. 2011. Projet de Parc national des Monts-Pyramides. État des connaissances, septembre 2011. 228 pages.
  4. Klimaszewski et al., 2006
  5. Klimaszewski et al., 2006
  6. Klimaszewski et al., 2006
  7. Klimaszewski et al., 2006
  8. Klimaszewski et al., 2006
  9. Klimaszewski et al., 2006
  10. Klimaszewski et al., 2006
  11. Klimaszewski et al., 2006
  12. Klimaszewski et al., 2006
  13. Klimaszewski et al., 2006
  14. Klimaszewski et al., 2006
  15. Klimaszewski et al., 2006
  16. Klimaszewski et al., 2006
  17. Klimaszewski et al., 2006
  18. Klimaszewski et al., 2006
  19. Klimaszewski et al., 2006
  20. Klimaszewski et al., 2006
  21. Klimaszewski et al., 2006
  22. Klimaszewski et al., 2006
  23. Klimaszewski et al., 2006
  24. Klimaszewski et al., 2006
  25. Klimaszewski et al., 2006
  26. Klimaszewski et al., 2006
  27. Klimaszewski et al., 2006
  28. Klimaszewski et al., 2006
  29. Klimaszewski et al., 2006
  30. Klimaszewski et al., 2006
  31. Klimaszewski et al., 2006
  32. Klimaszewski et al., 2006
  33. Klimaszewski et al., 2006
  34. Klimaszewski et al., 2006
  35. Klimaszewski et al., 2006
  36. Klimaszewski et al., 2006
  37. Klimaszewski et al., 2006
  38. Klimaszewski et al., 2006
  39. Klimaszewski et al., 2006
  40. Klimaszewski et al., 2006
  41. Klimaszewski et al., 2006
  42. Klimaszewski et al., 2006
  43. Klimaszewski et al., 2006
  44. Klimaszewski et al., 2006
  45. Klimaszewski et al., 2006
  46. Klimaszewski et al., 2006
  47. Klimaszewski et al., 2006
  48. Klimaszewski et al., 2006
  49. Klimaszewski et al., 2006
  50. Klimaszewski et al., 2006

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .