FANDOM


Enicospilus purgatus

Les Ichneumonidae sont des parasitoïdes communs. (Ophioninae: Enicospilus purgatus)

Un parasitoïde est un animal dont au moins une partie du cycle de vie est passée en association avec un hôte. Cette association, similaire au parasitisme à proprement parler, en diffère néanmoins de par le fait que le parasitoïde finit invariablement par stériliser ou tuer son hôte. Il n'est pas rare qu'un parasitoïde dévore son hôte.

Certains parasitoïdes se développement même aux dépends de parasitoïdes primaires. Ce sont les hyperparasitoïdes[1].

Le parasitoïdisme chez les arthropodesModifier

Près de 10% des espèces d'insectes connues à ce jour sont des parasitoïdes[2]. Si la vaste majorité de ceux-ci sont des hyménoptères, quelques familles de diptères (notamment les Tachinidae) et de coléoptères ont également ce mode de vie. Enfin, les strepsiptères forment un ordre composé exclusivement d'espèces parasitoïdes.

Ce mode de vie se retrouve également chez les crustacés[3].

RéférencesModifier

  1. Sullivan, D.J., W. Völkl. 1999. Hyperparasitism: multitrophic ecology and behavior. Annu Rev Entomol. 44:291-315
  2. Godfray, H.C.J. 1994. Parasitoids: Behavioral and Evolutionary Ecology. Princeton University Press, Princeton, New Jersey, ISBN 0-691-03325-0
  3. Janovy, John; Schmidt, Gerald D.; Roberts, Larry S. 1996. Gerald D. Schmidt & Larry S. Roberts' Foundations of parasitology. Dubuque, Iowa: Wm. C. Brown. ISBN 0-697-26071-2.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .